La gestion de sa bankroll pour les paris sportifs 2018-01-19T14:53:29+00:00

COMMENT FAIRE LA GESTION DE SA BANKROLL POUR LES PARIS SPORTIFS

Nous avons évoqué une partie de ce sujet dans un autre article pourtant sur la gestion du risque dans les paris sportifs. En lisant ledit article vous apprendrez beaucoup sur la mentalité à avoir concernant la gestion de sa bankroll pour les paris sportif (aussi appelé capital). On parle de l’importance des cotes ou de la détermination de ses mises mais dans cet article on parlera moins technique. On va juste vous donner quelques astuces, recommandation, pour sécuriser sa bankroll et son investissement.

Comment faire la gestion de sa bankroll pour les paris sportifs sur long terme

Quand vous investissez dans les paris sportifs, vous devez avoir une vision sur la durée et non sur une soirée pour être rentable. C’est similaire à un championnat, ce dernier se déroule sur plusieurs mois et seulement la meilleure équipe l’emportera. Dans les pronostics c’est pareil, vous devez voir sur la durée. Ce n’est pas parce que vous avez une bonne semaine que vous êtes riche à million. De même, ce n’est pas parce qu’une semaine ou un mois est déficitaire que c’est la fin du monde. Enfin pour certain c’est la ruine car ils n’ont pas de gestion de bankroll.

Par où commencer pour faire la gestion de sa bankroll ?

Comme nous l’avons précisé dans l’article « Gérer le risque dans les paris sportifs », il faut diviser sa bankroll en unité et en déterminé la mise unitaire. C’est à dire que vous allouez une somme précise pour 1 unité de votre capital.

Le nombre de pronostic à jouer

C’est un facteur à prendre en compte dans la gestion de sa bankroll pour les paris sportifs. Chaque pari engagé est un risque de perte de capital. Lorsque vous faites 2 ou 3 pronostics à 1 unité, les risques sont limités. Mais si vous commencez à faire 10 paris de 1 ou 2 unités, vous mettez en péril votre capital. Si en une soirée vous risquez 10 à 20% de votre bankroll, il faut que vous ayez un bon mental. La recommandation que peut vous donner est de bien sélectionner vos pronostics. N’oubliez pas que si vous n’avez pas de confiance sur un pronostic, il n’est pas nécessaire de faire un pari. Le meilleur pari dans ce cas est de s’abstenir de miser. En fait tout dépend de votre psychologie, à votre capacité à encaisser les pertes. Je vous recommanderai au début de limiter vos paris sportifs et ne prendre des pronos qui ont une value avérée. Par la suite, avec de l’expérience, vous pouvez valider plus de pronostics avec des values.

Limiter les investissements inutiles entre dans la gestion de sa bankroll pour les paris sportifs.

La hauteur de son unité

Facteur déterminant dans la gestion de sa bankroll et dans la durée de vie d’un pronostiqueur. Certains vont allouer 2 à 5% de leur capital sur un pari dans lequel ils ont confiance. D’autres appliquent la formule Kelly Criterion pour la répartition de leur mise. Dans ces cas, vous devez toujours bien calculer votre mise par rapport à la confiance que vous accordez à votre pronostic.

Ne parlons pas de ceux qui utilisent des martingales ou qui font all in sur un prono. Cette conduite est complètement irresponsable et mène vers la ruine !

Nous vous recommandons de prendre 1 unité (1% de votre bankroll) pour vos mises et de ne jamais la faire fluctuer. On appelle ça du flat betting. C’est la manière dont nous gérons nos mises car c’est très sécuritaire. Le risque est limité en cas de perte et plus facilement récupérable comparé à la perte de plusieurs unités.

Bien contrôler ses mises vous permettra de bien gérer votre capital et donc de prendre soin de votre argent.

La gestion de son capital sur le bookmaker

Ne pas tout déposer d’un coup sur un bookmaker

On va répondre à la question de la somme à déposer sur un bookmaker. Quand on a un capital conséquent, on n’a pas forcément envie de laisser une grosse partie de notre argent sur un bookmaker. De plus, on ne peut pas alimenter régulièrement son compte joueur avec des « petites » sommes car il y a bien souvent des frais sur les dépôts. Il existe des solutions pour contourner ces frais de dépôt en utilisant des portefeuilles en ligne. Vous avez des solutions comme Neteller ou Skrill qui vous permettent d’être une passerelle entre votre compte joueur et votre compte bancaire. Ils permettent de ne pas avoir de frais de dépôt et de retrait sur les sites de paris en ligne. C’est assez important et vous comprendrez pourquoi en lisant un peu plus cet article. Ces portefeuilles électroniques sont très sécurisés et vous permettent même d’avoir une carte de retrait pour retirer votre argent dans les distributeurs automatiques. C’est la solution que j’ai retenu pour gérer mon capital avec les différents bookmakers.

Choisir les meilleurs bookmakers pour plus de rendement

La gestion de sa bankroll passe avant tout par la sélection des bonnes cotes. Il vous faut donc des bons bookmakers qui puissent vous offrir des cotes convenables. On ne va pas se le cacher, les opérateurs français ont plutôt tendances à baisser les cotes pour avoir plus de commissions. Le joueur est lésé par rapport aux autres joueurs ne jouant pas en France. La solution est de s’inscrire sur un bookmaker hors Arjel comme 1XBET pour bénéficier des meilleures cotes. Pour gagner sur le long terme, vous ne pouvez pas vous permettre d’avoir des cotes inférieures de 20% à la normale.

Je vous recommande aussi de varier de bookmaker quand vous pouvez obtenir des cotes similaires ou meilleures. Pourquoi ? On voit ça juste en dessous !

Varier de bookmakers pour parier

Oui, c’est même essentiel lorsqu’on veut investir sur le long terme. On peut penser que la gestion de sa bankroll sera plus compliquée mais il en est rien. Si vous gagnez sur le long terme et de grosses sommes sur un seul site de paris en ligne, vous allez être rapidement restreint. Oui, les opérateurs n’aiment pas les personnes qui gagnent et il faut croire que les règles ne sont pas les mêmes pour tout le monde… Cette restriction peut se faire sous la forme d’une limitation sur la hauteur de vos mises, baisses de cotes ciblées sur votre compte ou même blocage définitif. Et je vois certains dire « oui, c’est parce que c’est hors Arjel ! ». Non, ces restrictions sont aussi en France sous Arjel. J’en ai fais les frais et Arjel n’a rien fait pour résoudre la situation. Nous sommes nombreux dans la même situation avec les opérateurs français donc pour moi ça ne sert à rien.

Bref, il faut plusieurs bookmakers pour faire des paris sur l’ensemble de vos comptes. Pourquoi ? Car certains de vos paris seront perdants, d’autres gagnants mais vous pouvez avoir des balances négatives sur certains sites. Ainsi, le bookmaker estime que vous gagnez peu ou pas dans certains cas. Aucune alerte ne se fera pour que votre compte soit bloqué et ainsi vous préserviez vos comptes joueurs. Et on en revient aux portefeuilles électroniques qui vous permettent de centraliser votre capital et de redistribuer dans chacun de vos comptes sans frais. La gestion de sa bankroll n’est pas impacté car elle doit être regroupé dans ces portefeuilles.

Avec ces quelques recommandations, vous avez les bons réflexes de gestion de sa bankroll. Il faut comprendre qu’il ne faut pas mettre ses œufs dans le même panier et se diversifier. Rien que par sécurité pour éviter un blocage. Evitez d’engager trop d’unité dans vos mises et restez toujours raisonnable sur le bénéfice/risque de vos investissements !

Pour la suite, n’hésitez pas à vous inscrire dans le Club Fermé pour faire parti du cercle des investisseurs gagnants !

FAIRE PARTIE DU CLUB!

Venez nous rejoindre sur notre page Facebook pour échanger avec la communauté!

Pour plus de gains, n’hésitez pas à vous inscrire gratuitement dans notre club privé!